La Présidente et fondatrice de Tomorrow Foundation a été invitée en septembre dernier à un dialogue de haut-niveau au Forum de Qingdao sur la Plate-forme de Coopération des Mers de l’Asie de l’Est en compagnie d’autres représentants d’organisations non-gouvernementales, d’institutions financières telles que la Banque Asiatique de Développement ainsi que des acteurs de l’industrie.

Qingdao est une ville figurant au premier plan en Chine concernant le développement des ressources marines et des innovations de produit en lien avec la mer. Un des principaux objectifs de ce forum lancé en 2016 est d’encourager les pays à améliorer la coopération pratique dans les domaines marins, que ce soit dans la prévention des désastres et l’écologie, la sécurité, la culture ou l’économie. Le discours de notre fondatrice a souligné le lien indéfectible et naturel constitué par les océans entre l’Asie et l’Afrique et le fait que les synergies et échanges bénéfiques qui pourraient être créés entre l’Asie et les pays Africains côtiers dans le secteur de la pêche, les produits pharmaceutiques d’origine marine et la recherche scientifique marine recèlent un potentiel extraordinaire en termes de développement économique et sanitaire. Ces pays côtiers Africains pourraient par exemple créer des zones marines protégées riches en biodiversité où les pays asiatiques pourraient aider à construire des centres de recherche océanographiques de pointe pour étudier la faune et la flore aquatique dans une optique de bénéfice mutuel. Une autre idée consisterait à résoudre à la fois les problèmes d’approvisionnement des pays asiatiques pour certains produits issus de la pêche et les pénuries de médicaments en Afrique à l’aide d’un modèle d’échange novateur.

Toutes ces réflexions ainsi que les infrastructures très avancées dédiées à la mer au sein de la ville ont été une formidable source d’inspiration pour la Fondation qui étudiera avec attention les nouvelles possibilités de soutien dans le secteur marin et la recherche.